Lexique :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V X Y Z

A-E  |  F-J  |  K-O  |  P-T  |  U-Z   |  Couleurs Accueil  |  Les Monocotylédones  |  Les Dicotylédones  |  Les Ptéridophytes

Baccifère (adj) : qualifie une plante qui porte des baies.

Bacciforme (adj) : qui ressemble à une baie.

Bactériorhize (nf) : désigne la symbiose entre la racine d’une plante et des bactéries.

Baie (nf) : fruit charnu indéhiscent contenant plusieurs graines.

Balle (nf) : enveloppe du caryopse des Poacées formé par les glumes et/ou les glumelles.

Ballochorie (nf) : type de dissémination des semences par expulsion mécanique générée par le fruit à maturité, comme chez la balsamine.

Balsamique (adj) : qualifie une plante qui a l’odeur forte d’un baume comme le benjoin, l’encens ou le styrax.

Bandelettes (nf) : pseudo-canaux sécréteurs présents dans le mésocarpe des diakènes des Apiacées.

Barbe (nf) : prolongement filiforme de certains organes. Poils effilés des épillets de certaines Poacées comme l’orge ou l’avoine.

Barbelé (adj) : qualifie un organe muni de barbes.

Barbu (adj) : qualifie un organe garni de longs poils disposés en touffe ou en aigrette.

Barochorie (nf) : type de dissémination des semences par simple chute gravitationnelle, donc à proximité immédiate de la plante.

Basal (adj) : qui se trouve au point d’attache inférieur d’un organe ou proche de la racine. Ant. : apical.

Basifixe (adj) : se dit de certains organes qui sont parfois fixés par la base. Ex.: l'anthère au filet.

Basiflore (adj) : qualifie une plante ayant des fleurs à la base de la tige ou du tronc, presque au contact du sol.

Basilaire (adj) : qualifie un organe qui se situe à la base de la tige, de la plante. Syn. : radical.

Basipète (adj) : qualifie le développement d'organes (feuilles, fleurs) s'effectuant du sommet vers le bas. Ant. : acropète.

Basiphile (adj) : qualifie une espèce qui préfère ou nécessite des sols ou des substrats basiques à pH > 7.

Basiscopique (adj) : désigne la portion de subdivision du limbe d'une feuille pennée ou d'une fronde, dirigée vers la base de celle-ci. Ant.: acroscopique.

Basitoné (adj) : qualifie un organe dont la taille et l'importance sont plus grandes à la base.

Bas-marais (nm) : point le plus profond d’un marécage sans écoulement naturel possible.

Baume (nm) : terme générique désignant des substances résineuses exsudant de divers végétaux.

Bec (1)(nm) : chez les Astéracées, prolongement effilé et rigide d'un akène, de même couleur que celui-ci et surmonté d’une aigrette.

Bec (2)(nm) : chez les Brassicacées, partie sommitale de la silique située entre la dernière valve et le stigmate.

Bec (3)(nm) : chez les Carex, appendice rétréci de l'utricule.

Béchique (adj) : qualifie l’élément chimique actif d’une plante qui calme la toux.

Becqué (adj) : terminé au sommet par un rétrécissement allongé et plus ou moins aigu, à la manière d'un bec.

Benjoin (nm) : résine aromatique tirée du tronc du Styrax de l'Asie méridionale et utilisée comme antiseptique.
Bêtacyane (nm) : pigment azoté propre à l'anthocyane.

Bétalaïne (nf) : pigment alcaloïde naturel allant du jaune foncé au violet, chez les Caryophyllales, excepté les Caryophyllacées.

Bétulaie (nf) : formation végétale dominée par le bouleau (Betula).
Bétulicole (adj) : qualifie une plante qui pousse sur ou près des bouleaux (Betula).

Bicéphale (adj) : qualifie un pédoncule ou un axe portant deux capitules.

Bicuspide (adj) : caractérise un organe fendu en deux à son sommet et se terminant en deux pointes.

Bifère (adj) : désigne une espèce qui fleurit et fructifie à deux reprises durant la même période de végétation.

Bifide (adj) : qualifie une structure divisée en deux parties formant entre elles un angle aigu.

Biflore (adj) : qualifie un pédoncule ou une tige qui porte deux fleurs.

Bifolié (adj) : qualifie une espèce qui n’a que deux feuilles souvent basale comme certaines Orchidacées.

Bifoliolée (adj) : qualifie une plante dont les feuilles ont deux folioles.

Bifurqué (adj) : séparé en deux branches partant du même point, comme une fourche à deux pointes. Syn. : bidenté.

Bigénérique (adj) : qualifie un hybride issu de parents de genres différents.
Bilabié (adj) : partagé en deux lèvres inégales l’une au-dessus de l’autre, en parlant des calices et corolles, comme les Lamiers.

Bilatérale (adj) : qualifie toute structure ne présentant qu’un seul axe de symétrie.

Bilobé (adj) : divisé ou terminé par deux lobes.

Biloculé (adj) : se dit d'un organe divisé en deux loges par une cloison. Syn. : biloculaire.

Binée (adj) : qualifie une feuille qui a deux folioles sur un pétiole commun.
Binome (nm) : se dit de la dénomination scientifique d'une espèce, comportant un nom générique, suivi d’une épithète spécifique. Adj.: binomial.

Biocénose (nf) : l'ensemble des micro-organismes, espèces végétales et animaux qui peuplent un même biotope et écosystème.
Biochimie (nf) : étude des substances chimiques se trouvant dans un organisme.

Biome (nm) : écosystème majeur, caractérisé par un climat, un sol, une flore et une faune déterminés.

Biotope (nm) : ensemble des facteurs physico-chimiques caractérisant un écosystème.
Bipare (adj) : se dit d'une cyme dont les rameaux sont opposés deux par deux sous la fleur terminale.

Bipartite (adj) : divisé profondément en deux parties jusqu'au delà du milieu.

Bipennée (adj) : qualifie une feuille dont le limbe des pennes primaires est lui même penné.

Bipennatipartite (adj) : qualifie une feuille pennatipartite dont les divisions sont elles-mêmes pennatipartites.

Bipennatiséquée (adj) : qualifie une feuille pennatiséquée dont les divisions sont elles-mêmes pennatiséquées.

Bisannuelle (adj) : désigne une plante vivant pendant deux saison successives. Feuilles en rosette la première année, floraison et disparition la deuxième.

Bisériés (adj) : qualifie des organes disposés sur deux rangs.
Bisexuée (adj) : se dit d'une fleur comportant à la fois des étamines et des carpelles. Syn.: hermaphrodite. Ant. : unisexuée.

Bitégumenté (adj) : qualifie un ovule ayant deux enveloppes autour du nucelle. Syn. : bitéguminé.

Biterné (adj) : qualifie une feuille divisée en trois parties, dont chaque partie est elle-même divisée en trois.

Bivalve (adj) : désigne un fruit s'ouvrant par deux valves comme ceux des Brassicacées et des Fabacées.

Blastème (nm) : ensemble de cellules, au sein de l’embryon, qui donneront la tige et les racines.

Bogue (nf) : enveloppe plus ou moins épineuse du fruit de certaines Fagacées résultant de la fusion de plusieurs bractées inflorescentielles.

Bois (nm) : tissu ligneux conduisant la sève brute. Syn. : xylème.
Bonsaï (nm) : plante ou arbre en pot nanifié par des méthodes de culture particulières (limitation des racines et des pousses, etc.).

Boréale (adj) : qualifie une espèce poussant dans les régions froides et tempérées du nord couvertes de vastes forêts de conifères.

Borgne (adj) : qualifie une plante qui, pour une raison accidentelle a perdu son bourgeon principal.

Botanique (nf) : science descriptive qui a pour objet l'étude des plantes et des végétaux.

Boulaie (nf) : formation forestière caractérisée par l’abondance de bouleaux.
Bourgeon (nm) : excroissance sur la tige ou la branche qui contient, au stade embryonnaire, les tiges, branches, feuilles…

Bourgeonnement (nm) : reproduction asexuée par laquelle un nouvel individu provenant d’un bourgeon se détache du corps du parent.

Bourre (nf) : sorte de duvet  recouvrant les bourgeons de certains arbres.

Bouton (nm) : jeune fleur non épanouie, blottie dans le calice encore fermé.
Bouture (nf) : fragment prélevé sur une plante qui, planté en terre, prend racine et forme un nouvel individu génétiquement identique.

Brachyblaste (nm) : chez les Gymnospermes, rameau nain de taille très réduite, qui porte exclusivement un fascicule d'aiguilles.
Bractée (nf) : feuille particulière se trouvant à la base du pédoncule ou pédicelle floral. Adj.: bractéale.

Bractéifère (adj) : qualifie un organe qui porte une ou plusieurs bractées.

Bractéiforme (adj) : qualifie un organe de petite taille ressemblant à une bractée.
Bractéole (nf) : petite bractée située à la base d'un pédicelle ou d’un pédoncule.

Brévistylé (adj) : qualifie une fleur chez laquelle le style est plus court que les étamines.

Brin (nm) : première jeune pousse, grêle et allongée, des végétaux.

Brou (nm) : enveloppe extérieure verte, charnue et coriace des noix et de certains fruits à noyaux.

Brulure (nf) : altération jaune ou brune produites sur les végétaux, sous l’action du soleil, ou l’effet de la gelée ou du vent sec.

Brunissement (nm) : changement de couleur d’une zone fraîchement coupée d’un tissu végétal, dû à l’oxydation phénolique.

Bryophyte (nm) : type de plante pourvue de tiges et de feuilles mais sans tissus vasculaires ni vraies racines. Mousses, hépatiques ou sphaignes, elles vivent dans les lieux humides pour se reproduire en deux phases, l'une à partir de spores, l'autre de gamètes.

Buisson (nm) : formation dense et touffue d’arbrisseaux. Adj. : buissonnant.
Bulbe (nm) : organe de stockage, généralement souterrain, formé d'un bourgeon développé entouré de feuilles ou de bases de feuilles charnues. Adj. : bulbeux.

Bulbiforme (adj) : renflé en forme de bulbe.
Bulbille (nf) : petit bulbe aérien, servant à la reproduction végétative. Adj. : bulbillifère, bulbilleux.

Bursicule (nf) : chez les Orchidacées, petite bourse renfermant l'extrémité gluante (rétinacle) des masses polliniques.

Butyreux (adj) : qualifie la surface d’un organe ayant la consistance du beurre.

Byssoïde (adj) : qualifie une pilosité cotonneuse, composé de filaments très fins enchevêtrés.

 

                                                       A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V X Y Z